Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2010 6 07 /08 /août /2010 14:34

Le team Brut de Fleurs va organiser en 2011 son premier raid multisports sur le magnifique site du Lac des Sapins !

 

lac des sapins

Pour se faire, nous bénéficions du soutien logistique et administratif de l'Office de Toursime de Cublize, soit THE organisateur du Tri Sapin (un des plus importants triathlon français) et de la collaboration en co-organisateur du Comité Départemental d'Aviron du Rhône (http://www.aviron-rhone.or g/).


Pour 2010, un ...test de la formule envisagée sera proposé le 9 octobre prochain (samedi).

Je m'adresse à vous pour participer à ce test en version OFF comprenant trail, VTT et aviron.

Non-rameurs,  ne prenez pas peur ! L'objectif de cette discipline est la découverte en version bonus ! Le matériel à dispo est adapté pour l'initiation et les débutants ! (aucun risque de transformer l'épreuve en natation !)

Au programme (distances approximatives), en solo ou équipe (tout le monde participe en même temps, pas de relais) :

 

 

 

RDV 9H00

- Parcours famille (enfants mini 8 ans) :

 
Trail : 2 km
VTT : 5 km
Aviron : 250 m

 

- Parcours intermédiaire :

 
Trail : 7 km
VTT : 15 km
Aviron : 500 m

- Parcours expert :

 
Trail : 15 km
VTT : 30 km
Aviron : 1000m



Pour ce test, nous souhaitons un minimum de 50 % de féminines (toutes formules) et pouvons aller jusqu'à 90 personnes.

Nous insistons sur l'aspect OFF : pas de ravito, pas de sécurité, pas de balisage... mais des parcours connus et largement utilisés dans des épreuves réputées du site.

Nous comptons sur vous pour votre participation et vos avis éclairés à l'issue de la journée pour finaliser notre projet !

Merci de nous faire suivre d'ores et déjà vos intentions de participation !

 

contact@brutdefleurs.com

 

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 10:45

A lire sur le site internet de l'Equipe, un article qui pourrait faire office de commandement ou de guide pour le sport féminin !

 

Mesdames ET messieurs, à vos lunettes !

Allo maman turbo
Pourquoi la maternité signifierait-elle l'arrêt du sport ? Maud Giraud et Cécile Bertin, croisées sur les chemins de la 6000D, le week-end dernier à La Plagne, prouvent que l'ont peut être à la fois des super mamans et des super sportives.
Encore victorieuse le week-end dernier de la 6000D à La Plagne, Maud Giraud allie parfaitement son rôle de super maman de trois petites filles et des performances de haut niveau. (Photo : M. Dalmasso) (DR)
Encore victorieuse le week-end dernier de la 6000D à La Plagne, Maud Giraud allie parfaitement son rôle de super maman de trois petites filles et des performances de haut niveau. (Photo : M. Dalmasso) (DR)

 

Avec sa petite jupette et ses deux tresses, Maud Giraud ne passe pas inaperçue dans l'univers du trail. Par son look soigné et avenant en partie mais surtout par ses résultats. Samedi dernier, à La Plagne, Maud a ajouté un succès de plus à son palmarès déjà riche de la plupart des grandes courses de trail. En 6h36 soit moins de 45 minutes après Lionel Bonnel, le vainqueur masculin, la coureuse de Valloire, 13e au scratch, s'est adjugée la 6000D, une des courses référence en matière de trail (60km, 3000m dénivelé positif). A 33 ans, Maud est la numéro 1 française de cette discipline très en vogue. J'en imagine déjà penser qu'elle ne doit avoir que ça à faire. Tout faux ! Monitrice de ski l'hiver, accompagnatrice en montagne l'été, Maud est aussi, à 33 ans, la maman de Elisa (9 ans), Amélie (7 ans) et Justine (4 ans). Pas de quoi chômer à la maison. « S'occuper de trois enfants, c'est déjà de l'entraînement, rigole-t-elle. Tout est une question d'organisation. Il faut évidemment faire des concessions en se levant très tôt par exemple pour aller s'entraîner. Mais ce n'est vraiment pas impossible. A condition d'en vouloir ! » Sportive depuis toujours (ancienne skieuse de haut niveau, snowboardeuse, adepte du freeride ou du skicross, etc), pas question pour Maud de se priver de sport. « Pendant mes grossesses, je courais jusqu'au 5e mois, raconte-t-elle. Tu sens de toute façon le moment où il faut arrêter. Mais je continuais les randonnées. Pour ma première fille, 3 semaines avant l'accouchement, je grimpais encore au col des Aiguilles d'Arves à plus de 3000m. »

 

« MAMAN, TU PARS ENCORE COURIR CE WEEK-END... ALORS TU NOUS RAMENES UNE COUPE, HEIN... »

 

Pas question non plus de culpabiliser. « Ici, à la montagne où dans les mentalités ce sont les hommes qui ont toujours ramené les sous à la maison, je sens bien quelques regards interrogateurs, confie l'athlète du team Asics qui sera au départ de la CCC (Courmayeur-Champex-Chamonix, 98km, 5600m D+), fin août. Mais c'est un choix. Du côté de mes filles, de temps en temps, j'entends des réflexions du genre : ?'ah, tu pars encore courir ce week-end...''. Mais très vite elles enchaînent avec : ?'Alors tu nous ramènes une coupe, hein...''. Je parle beaucoup avec elles. Je leur explique par exemple que l'argent que je gagne en allant courir nous permet de faire des choses qu'on ne pourrait pas faire autrement. Et il n'y a pas un instant où je ne pense pas à elles. Je reste une maman avant tout. »

 17980_293523892999_736647999_4530028_1121546_n.jpg

 

Cécile Bertin était elle aussi le week-end dernier à La Plagne, au départ de l'Ultra 6000D. Au terme de 23h29 d'effort, souvent dans le froid et le brouillard, elle a bouclé les 110km (5600m de dénivelé) dessinés en partie dans le magnifique Parc de la Vanoise. Barbie, son surnom, a découvert le course à pied il y a seulement quelques années à l'occasion du Raid Vittel Amazone. « J'ai réalisé que courir ne se résumait pas au cross du collège et que l'on pouvait y vivre de bons moments », éclaire-t-elle. Et quand Barbie a quelque chose en tête, elle fait rarement les choses à moitié avec depuis quatre ans un investissement de plus en plus fort. Sept marathons sur sept continents en 2009 (Orlando, Marrakech, Tahiti, Puerto Montt au Chili, Antarctique, Tokyo, Paris), les 200km non-stop de la Transahariana en début d'année 2010... respect madame ! Petit détail, Cécile, 40 ans, a quatre enfants, Paul, 5 ans, Thomas, 11 ans, Emma, 12 ans et Alex, 17 ans. Euh... Cécile, tu fais comment pour tout faire ? « C'est marrant, mais on pose toujours cette question aux femmes, peste Cécile. Mon mari est cadre supérieur et jamais on ne lui a jamais demandé. Tout ceci est juste une question d'organisation. Et d'acceptation de la famille. Pas forcément d'implication. Personnellement, ma famille regarde ça de loin. Je n'ai pas un fan club à la maison. Et ça m'arrange car les courses sont des moments à moi. Dans la vie, je suis la femme de, la mère de... En course, c'est moi toute seule. Moi face à la montagne ou au désert. Moi face à mes doutes, mes souffrances. Ce sont des moments de vérité, une bouffée d'oxygène. »

« Les femmes doivent arrêter de se fixer des limites »

« DANS LA VIE, JE SUIS LA FEMME DE..., LA MERE DE... EN COURSE, C'EST MOI TOUTE SEULE. MOI FACE A LA MONTAGNE OU AU DESERT. MOI FACE A MES DOUTES, MES SOUFFRANCES. »

 

Et Cécile n'est pas décidée à s'arrêter là. Son activité professionnelle avec la création d'un magazine « Running pour elles », d'un site internet courir-au-feminin.com (avec des tas de récits et de portraits de femmes coureuses à pied et souvent mamans) et des chroniques dans l'excellent magazine Ultrafondus, s'est orientée vers sa pratique. Les mois à venir lui permettront de remplir les pages blanches. A son programme, en mai 2011, The Track et ses 590km en 9 étapes et en autosuffisance alimentaire dans l'Outback, territoire du nord de l'Australie. En 2012, Barbie a déjà ciblé la course des 4 déserts avec à chaque fois 250km que ce soit dans le désert de Gobi en Chine, le Sahara en Egypte, l'Atacama au Chili et lors d'une « finale » dans l'Antarctique. « Même si les choses progressent, je regrette que peu de femmes osent aller sur ces courses, explique-t-elle. Il faut arrêter de se fixer des limites et penser que ces courses d'ultra ne sont pas faites pour les femmes ! C'est dommage d'autant plus que généralement nous sommes plus résistantes que les hommes. On veut l'égalité des sexes oui ou non ? »

   

PASCAL GREGOIRE-BOUTREAU

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 15:44

Comme annoncé dans nos pages précédemment, il y aura des FLEURS à la SPRINT CUP !

La course Sprint (400m) en 8 s'intègre au programme des Fêtes de Genève.

 

FdeGeneve.JPG


Marilyne et Elsa
auront intérêt à bien arrimer leur pétales, çà va booster sous le Pont du Mont-Blanc !!!

 

Evènement : Samedi 31/07 dès 14h00, plus d'infos sur les fêtes de Genève ici

CR à paraître juste après

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 13:41

Ce week-end des 17 et 18 juillet se déroulait en altitude (1000m) la dixième édition de la REGATE DE MONTRIOND.

montriond2010

C'est lors de cette régate festive au milieu des montagnes du Chablais, que nous avions annoncé officiellement la naissance du TEAM BRUT DE FLEURS l'année passée.

Cette année, vacances obligent, 2 membres étaient présentes, pour concourir sur les eaux vertes et fraîches de ce véritable lac de montagne. Avec ses 1000m de longueur, il se love dans la verdure à proximité des stations de Morzine, Les Gets et Avoriaz.

bateauxmontriond2010

Finie la contemplation, il est temps d'embarquer!

Pour la première course de l'après-midi (13h40), nos deux consoeurs Elsa et Marilyne se retrouvent adversaires. Elles vont en découdre, en bord à bord dans la même manche avec leurs compagnons de vie respectifs, Rodolphe et Arnaud, eux aussi rameurs. C'est l'aspect sympa de cette régate : en fin de saison d'aviron de rivière, on se permet la fantaisie de consituer des bateaux mixtes Elle&Lui et Parent&Enfant !

Assez rapidement (si ce n'est pas au départ!), Marilyne&Arnaud prennent la tête et la garderont jusqu'à l'arrivée. Ils remportent également le classement au temps. Elsa&Rodolphe terminent 2e de ce même classement.

En cours d'après-midi, Elsa et Ingrid renouvellent leur 2x récemment médaillé de bronze aux championnats sprints: çà tombre bien, la distance est la même à Montriond! Elles s'imposent au bout de ce parcours de 1000m, malgré les assauts du bon bateau grenoblois (Gully-DaDalt).

Enfin, Elsa et Marilyne terminent leur après-midi de compétition en constituant un 4 avec Ingrid et Emma de Thonon. Cette dernière est encore une petite minime (bien que plus grande que ses trois collègues de l'instant!) qui ne se laissera pas impressionner : concentrée à appliquer les conseils de Marilyne, elle s'intègre comme une chef dans un bateau senior poussé à vive allure. Encore une victoire pour l'équipage!

podium 4xSF

Ingrid, Emma, Elsa, Miss Cochonou?, Marilyne

Tout le monde débarque exténué : les courses en altitude, c'est rude! Mais la montagne, décidément, çà nous gagne!

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 17:50

En Bronze et en Argent !

Telles sont les couleurs dont se sont parées le Fleurs à l’occasion de ce dernier week end d’aviron de la saison !

Le rendez- vous était cette fois-ci, du 9 au 11 juillet, du côté de Mantes la Jolie, dans les Yvelines, à l’occasion du critérium national senior, vétéran et handi-aviron. Cette nouvelle édition  était disputée par plus de 1350 rameuses et rameurs, et plus de 140 clubs étaient représentés.

 En senior, la compétition est interdite aux rameuses et rameurs internationaux, et se coure sur 1000 mètres.

v-7-1067145.jpg

Le Bronze pour Elsa P.

En double SF, elle revient sur sa performance en toute jeune Maman !

Retour à Mantes-la-Jolie, 4 ans après un dernier titre à bord du navire des flowers.
Ces championnats « sprints » c’est mon objectif « rivière » de cette saison atypique, démarrée fin février pour retrouver la pêche après l’arrivée de mon petit lutin de l’hiver !


Avec ma coéquipière Ingrid, nous profitons d’une année où nous sommes autorisées à concourir dans cette catégorie « protégée ». Après une préparation difficile, jalonnée de vagues lémaniques et d’emploi du temps surchargé pour chacune (examens, obligations familiales, déménagement…) et pour notre entraîneur, nous arrivons à Mantes avec l’envie égoïste de nous récompenser de notre investissement !!


Les 13 inscriptions se réduisent à 11 bateaux partants, après la réunion des délégués de clubs. Si tout se passe bien, nous n’aurons donc que deux parcours à effectuer : la série du samedi matin et la finale du dimanche midi.


PICT0814

8h25 le samedi, nous voilà donc installées dans notre ligne d’eau, prêtes pour le premier départ. Seulement, on a vite l’impression que seules les rameuses sont prêtes ! Les teneurs de bateaux ne sont pas à leur place, le stater s’acharne contre les larsens qu’il provoque dans son micro, le ponton doit encore être avancé, l’essai de « tomber » de drapeau n’est pas encore réalisé (véridique !)… La critique paraîtrait facile et peut être drôle, si cette désorganisation ne nous avait pas fait perdre 20 minutes, perdant tout le bénéfice de notre échauffement… Enfin, le départ est lancé, mais nous sentons rapidement les méfaits d’un départ « à froid » : nous nous tétanisons, notre coup de pelle se raccourcit et nous tombons dans l’écueil de la dureté. Nous sauvons les meubles en terminant 2 e de notre série : la voie confortable de la finale directe s’offre à nous, alors que nos autres adversaires devront disputer un repêchage.


L’attente est longue jusqu’au dimanche 13h05, jusqu’à cette finale à 6, avec les 4 premiers bateaux en 8 secondes, et les deux autres qui, même repêchés, sont à craindre pour leur expérience. Comment on fait déjà pour gagner ? Comment on évite de rester au pied du podium ? Le temps ne fait rien à l’affaire, maman ou pas, la finale A c’est trop stressant !!.


D’autant qu’à son approche, nous ressentons la pression : les bateaux de notre club se sont fait sortir, et il semblerait que personne ne veuille repartir de Mantes-la-Jolie en club bredouille… Une bonne accolade réconfortante et nous embarquons, avec la médaille en point de mire. Le départ est donné très rapidement cette fois-ci. Notre course passe à une allure folle : à la nage du bateau et tellement dans mon objectif, je ne vois rien, je dois compter les bateaux derrière nous après le passage de la ligne d’arrivée pour comprendre que nous serons 3e et donc médaillées ! A deux secondes du titre (décroché en 3’39’’ par les lilloises), nous explosons de joie !

PICT0811

Repensant à ma fin de saison 2006, je me dis que ce sont peut-être les saisons les plus chaotiques qui arment pour faire les résultats les plus inattendus... A méditer, sans tomber dans le masochisme !
 
Un grand merci à ma coéquipière, et à ma famille pour son soutien moral et logistique depuis le début de saison !


 
L’argent pour Virginie, Alexandra, Carole et Marilyne
En 8+ elles avaient une revanche à prendre sur  les 2000 : contrat presque rempli !

 

24 huit féminin engagés pour ces critérium : autant dire du jamais vu en France !!


Les courses s’enchainent, éliminatoires, accès directe en ½ finales, ½ finales, nous avons le deuxième temps au générale  tous le week end, mais toujours à moins de 2 secondes des premières, au départ de la finale nous savons que nous avons la possibilité de gagnée si nous mettons toutes nos énergies dans le même sens.

 

34471 1420103755514 1620277699 983216 4897529 n j

Une nouvelle fois le départ reste notre gros point faible et les filles de Caen, que nous n’avions jamais rencontré en compétition, prenn ent un énorme départ et font la course en tête, derrière nous aurons de cesse de devoir revenir sur nos autres adversaires de cette finale,  qui nous ont distancé dans la première partie de parcours…..

 

Les efforts payent et l’arrivé se fait dans un mouchoir de poche : le résultat officiel se fait attendre : deuxième !

34626_1556109820795_1176706736_31606153_1465151_n.jpg


Derrière Caen, devant Aiguebelette et Reims qui nous avait battus il y a quinze jours, reste au pied du podium.

 


LZ17025
Soulagement ! Et satisfactions également d’être le seul huit séniore féminin à avoir réussi à monter sur les deux podiums ;  des 2000 et des sprints !

34111 1420097195350 1620277699 983174 199878 n

Merci à Virginie ( tetelle), Gwenaelle (Gwenou), Alyzée , Fanny, nos coéquipières un peu folles et notre petite barreuse de dernière minute qui a su gérer le stresse de la finale pour filer droit ;  Maïwenn ( Nolwen).

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 22:12

 

Organisée dans le cadre des Fêtes de Genève, le club d’aviron de Genève proposera cet été sa 5 ème Sprint Cup !

logo 5

 

Speed cup ?! …non !  SPRINT CUP !

 

Kesako ?

Des courses en 8, bateau rois, équipage masculin ou féminin, qui se défit en duel et en sprint sur 400 mètres dans la rade de Genève.

SC08sm

 

Mais c’est quand ??

Rendez-vous le samedi 31 juillet 2010 chez nos amis Helvétiques.

rade_0.jpg

Attention : l’inscription est gratuite et à faire avant le 15 juillet 2010 !

Plus d’info :  Email: admin@nautique.org

Website: www.nautique.org et www.fetesdegeneve.ch

De notre côté peut être un bateau Brut de Fleurs en compétitions…..

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 06:33

Dans le cadre de la politique de développement de l’aviron féminin, la FFSA mène de nombreux projets sur ce thème. Dans la continuité du concours photos et de l’enquête nationale, la FFSA ouvre dès à présent l’onglet « Actualité : Aviron Féminin » sur son site. Il sera dédié à l’ensemble des actualités sur ce sujet tout au long de la saison.


2010en-tete

Nous sommes à l'honneurs dans les premiers articles publiés de cette rubrique , grace à notre aventure à Amsterdam ! A lire ou à relire  !

 Amesterdam 6019

Partager cet article
Repost0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 17:22

 

Vivi, Elza C., Mari, Carole et Alex, embarquées avec bonheur dans la même galère que leurs copines et coéquipières de club  Fanny (la point fine), Alyzée (la jeunette), Gwen (la bretonne la plus bronzée de France) et Isa (la barreuse de choc) se sont parées d’argent en 8 barré senior femmes, le bateau roi !

 

Creusot 6847


En effet, dans le monde de l’aviron français, tous les yeux étaient tournés du côté du Creusot (en Bourgogne) ce week end à l’occasion des championnats de France Minime et Sénior bateaux longs. Trois jours arrosés d’une abondante chaleur et de soleil, ont permis à l’ensemble des équipages venus de toute la France, de s’affronter dans les différentes embarcations.

Creusot 6843

 

Les filles de l’Aviron Majolan (en jaune !) (NRDL: Au milieu desquelles l’on retrouve des représentantes du team multisports féminin « Brut de Fleurs » créé il y a près d’un an.), terminent deuxièmes de cette première édition du huit féminin aux championnats de France sur 2000 mètres.

 Creusot 6810

Une belle place qui vient récompenser le travaille collectif de ses dix derniers mois. La première place paraissait néanmoins accessible, mais les filles de Reims (en rouge) ont fait preuve d’une meilleure tactique de course sur cette finale, prenant dès les premiers coups de pelles un large avantage.

Creusot 6800

La revanche est déjà fixée pour dans 15 jours à Mantes la Jolie à l’occasion des courses sprints qui se courent sur 1000 mètres. A peine le temps de fêter cela, qu’il faut déjà reprendre le chemin de l’entrainement !

 

Creusot 6794-1

 

Une spéciale dédicace à Vivi-côtelette et Manue, pour leur bronzage en double poids léger, une troisième place qui fait plaisir au collectif !!

 Creusot 6781-1


Merci à toutes les personnes venues nous encourager !!!

 

 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 19:36

 

NOUVEAUTE !

 

Vous vous éclatez en lisant nos CR ?

Vous fondez devant nos tenues fraîches et flashy ?

Vous adhérez au développement du sport féminin ?

Vous êtes un adepte des sports nature ?

Vous voulez être 100 % passion ?

Vous souhaitez nous soutenir en toute simplicité ?

 

Alors n'hésitez plus et arborez les belles couleurs des Brut de Fleurs !

 

Retrouvez notre petite boutique en page

Pour nous faire pousser et fleurir !

 

 

Housse de téléphone portable :

5 euros

et pour tout don* compris entre 5 et 25 euros.

     Divers-articles 6757 Divers-articles 6756

 

 

 

Polos blancs brodés coeur et dos :

25 euros

et pour tout don* supérieur à 25 euros.

Coupe mixte - Taille S, M, L

    Divers-articles 6753 Divers-articles 6754

 

 

Pour toute commande : contact@brutdefleurs.com

 

 

 

* Un reçu de don pour défiscalisation (66% du montant du don vient en réduction de votre impôt) vous sera délivré pour votre soutien, le team Brut de Fleurs étant reconnu d'intérêt général.

Par exemple : don de 25 euros. Le montant venant en réduction de l'impôt est de 16.5 euros d'où une dépense réelle de 8.5 euros.

Partager cet article
Repost0
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 20:04

 

Quoi !? Les Brut de Fleurs font aussi du triathlon ?!  Euh…non ! Du moins pas encore….

lac_des_sapins.jpg

Si nous nous étions donné rendez-vous en ce 19 juin sous un pèle mêle de pluie et de soleil  du côté du Lac des Sapins de la charmante ville de Clubize, ce n’était pas que pour admirer les corps sculptés par l’effort de valeureux  triathlètes,  ni uniquement profiter d’une organisation impeccable aux chaleureux bénévoles, notre motivation n’était pas non plus que la découverte de la beauté de ce site méconnu …..

Divers-articles 6744

Non , non, non  ! Nous sommes avant tout venues promouvoir notre team ! La faire découvrir en vue du Raid ( course à pied, VTT, Aviron ) que nous organiserons en octobre 2011 sur ce même incroyable site, brut de nature qu’est le lac des sapins (oui ! vous pouvez déjà  cocher dans votre calendrier !). L'organisation du tri sapin (et plus particulièrement Alain Dessablons président de l'OT) étant partie prenante dans l'organisaton de ce futur évènement (un grand merci à lui).

 

 

Au programme de notre journée tri-sapin, ou le meilleur de l’Homme à rejoint le meilleur de la nature :

  Nous avons "tenu" un stand (au sens propre et figuré, les rafales de vents tentant de laisser place nette) !

Divers-articles-6731-copie-1.JPG

 

Nous avons révisé nos meilleures recettes de gateaux.

Divers-articles-6738.JPG

 

 Nous nous sommes fait des nouveaux amis !

Divers-articles-6761.JPG

 

 

Nous avons mis en loterie un magnifique bouquet d’orchidées (Milles mercis à la maman de Jo !!).Divers-articles-6736.JPG

 Bouquet gagné en grandes pompes par un heureux et très beau triathlète !  

Divers-articles-6767-1.JPG

 

Bilan de l’opération : Des rencontres, des échanges et la découverte d’un sport ou le dépassement et l’engagement semble le maitre mot, cela nous donnerait presque des envies…

 

Et un grand merci au Comité Départemental d'Aviron du Rhône pour son soutien "physique", Michel Mathey - Président - et Daniel Pedrinis - Vice Président - nous ayant honorer de leur présence. De quoi prendre la mesure de l'engagement de tous à ce projet de raid multisports !

Partager cet article
Repost0